Le volant de stockage Voss est écologique :

Le béton est souvent critiqué à cause des émissions de CO2 et de la consommation de sable.  Aussi avons-nous vérifié que l’utilisation du béton pour fabriquer notre volant d’inertie VOSS était écologique et n’annulait pas ses bénéfices.
Au niveau des émissions de CO2, le Volant d’inertie VOSS en béton est meilleur que tous les autres stockages.

La mauvaise réputation du béton en matière d’émissions de CO2 n’est pas justifiée : elle résulte d’une confusion entre ciment et béton.

Pourquoi ?

Si la fabrication de ciment émet bien du CO2, le ciment ne représente qu’une petite part du béton (environ 1/5ème), si bien que le béton est constitué majoritairement de granulats (sable et gravier).

Béton ou Acier ?

Le béton émet près de 9 fois moins de CO2 par kilogramme que l’acier !
Source : https://en.wikipedia.org/wiki/Embodied_energy#Embodied_energy_in_common_materials

Nous avons calculé les émissions de CO² (en grammes par kilowattheure stocké et restitué) pour le VOSS en béton (y compris l’armature de précontrainte), et les avons comparé à celles des volants classiques en acier, des batteries au plomb et des batteries au lithium.
 

Le Volant de Stockage VOSS  est le moyen de stockage de l’électricité qui a les émissions de CO² les plus faibles.

Consommation de sable : très faible

La surconsommation du sable dans le monde entier est indéniable, mais le sable consommé par la fabrication du VOSS est bon pour la planète, puisqu’il permet d’éviter indéfiniment les émissions de CO2 qui provoquent le réchauffement du climat.

Comparons les volumes

De plus, il faut mettre les choses en proportion : la quantité nécessaire au Volant VOSS reste très faible. Pour une maison, il faut stocker environ 5 kWh d’électricité pour une autoconsommation totale. 
Le volant de stockage VOSS ne demande que 0,4 mètre cube de béton : c’est beaucoup moins que les fondations de la maison (10 à 100 mètres cube).

Une production locale

Pour une centrale solaire construite dans un désert, les granulats (gravier et sable) du béton seront produits localement là où ils sont extrêmement abondants. Les centrales solaires sont installées dans les déserts rocheux, pas dans les dunes dont le sable ne convient pas au béton.

La quantité de béton pour une centrale solaire équipée des volants VOSS est du même ordre de grandeur que pour une centrale nucléaire de même puissance : environ un kilogramme par watt.

Pin It on Pinterest

Share This